Menu
A+ A A-

NEP Mali : Rapport du cycle 2 - deuxième partie

 Introduction : La sous question 6 du Cycle 2 de la NEP avait pour objectif d’identifier les facteurs qui expliqueraient les différences entre la région de Mopti et les autres régions concernées par l’EDSM V pour 2 indicateurs dont le niveau était plus faible à Mopti comparé à celui des autres régions. Après une analyse des tendances, niveaux et stabilité des 8 indicateurs concernés, le taux de couverture en accouchement assisté par un personnel qualifié (AAPQ) et de DTCoq/Penta 3 ont été retenus pour les analyses de régression (linéaire et logistique).
Méthode : pour identifier les facteurs (prédicteurs ou variables explicatives) qui pourraient être associés au faible niveau des indicateurs AAPQ et DTCoq/Penta 3 (variables dépendantes ou variables à expliquer), plusieurs étapes ont été nécessaires : 1) élaboration des modèles d’impact, 2) identification des facteurs pour chacune des interventions (AAPQ et DTCoq/Penta3), 3) extraction des données dans un format standardisé, 4) élaboration de Diagrammes orientés acycliques (DAG), 5) test de colinéarité entre les prédicteurs et révision des DAG et enfin 6) les analyses de régression (logistique et linéaire) sur la base des variables explicatives retenues.

Résultats : les résultats ont montré que plusieurs facteurs impactent les deux interventions. En 2001, 2006, 2012, le taux de couverture en DTCoq/Penta 3 avait une association significative avec le milieu de résidence avec un p-value respectivement : p<0,0001; p= 0,005 et p= 0,008. Pour les mêmes années, l’opinion des mères sur la distance comme un problème d’accès aux soins était statistiquement associé avec un p-value respectivement : p<0,0001 p=0,004 ; p=0,001.
En 2006 et 2012, le taux d’accouchement assisté par un personnel qualifié était associé de façon significative à la proportion de CSCOM médicalisé avec un p-value respectivement : p=0,03, p=0,004. Le milieu de résidence, le niveau de richesse, l’opinion des mères sur la distance comme un problème d’accès aux soins étaient significativement associés avec un p-value : en 2006 p<0,001 et 2012 p<0,001.
Discussion : certains facteurs associés au taux de couverture en DTCoq/Penta3 retrouvés dans notre étude en 2001, 2006 et 2012 tels que le milieu de résidence ont aussi été retrouvés dans d’autres études réalisées en Afrique. Dans une étude réalisée par Save the Children en 2014 sur plusieurs pays, il est ressorti que les enfants des zones urbaines sont susceptibles d’être vaccinés deux fois plus que ceux des zones rurales. Ces résultats illustrent des inégalités qui doivent être analysées de façon approfondie afin de trouver des solutions durables. Concernant l’accouchement assisté par un personnel qualifié, les facteurs CSCOM médicalisé et le milieu de résidence sont associés. Plus un service de santé est médicalisé, plus il dispose de personnels qualifiés, ce qui pourrait entrainer une augmentation de la fréquentation. Ces résultats suggèrent qu’il faut faire la promotion des CSCom médicalisés, des activités régénératrices de revenue pour les femmes.
Conclusion : cette étude a révélé que les facteurs associés ont été pour les deux indicateurs le milieu de résidence et l’opinion des mères sur la distance comme un problème d’accès aux soins. Pour l’accouchement assisté par un personnel qualifié, en plus de ces deux facteurs, ont été identifiés les facteurs : CSCOM médicalisé et le niveau de richesse. Nous suggérons une amélioration de la couverture sanitaire en construisant de nouveaux centres de santé dans les districts et l’améliorant la qualité des données de routine.

Dernière modification lelundi, 14 octobre 2019 17:45
Plus dans cette catégorie : « NEP Mali : Rapport du cycle 3

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut