Menu
A+ A A-
Actualités news

Actualités news (36)

SAMBE-SAMBE : Dr Fanta Siby respecte une tradition

 Dans le cadre de la célébration de la fête de ramadan, la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta SIBY a, ce jour 13 mai 2021 (lendemain de fête), sacrifié à la tradition en se réunissant avec le personnel de son département. L’occasion était opportune pour le ministre SIBY et ses proches collaborateurs de jeter un regard rétrospectif sur les résultats engrangés ces cinq (5) derniers mois, et de s’engager ensemble pour les défis futurs. 

Pour la deuxième fois depuis janvier dernier, la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta SIBY, a rencontré ce jour l’ensemble de ses proches collaborateurs. La rencontre avait pour but de se présenter les meilleurs vœux et de parler des perspectives. A cette occasion, les échanges de la cheffe du département avec ses collaborateurs se sont  déroulés dans une atmosphère conviviale qui n’avait à envier à une réunion de famille. 

En effet, au nom de tout le personnel, Fousseyni Traoré, a félicité la ministre pour ses efforts dans l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses collaborateurs. Selon lui, le personnel est témoin du changement impulsé par la ministre. Plaidant en faveur d’une préoccupation actuelle du personnel d’appui bénévole, l’interlocuteur du jour a promis la participation de ses collègues à l’atteinte des résultats probants. 

Abondant dans le même sens, le secrétaire général du ministère, Aly DIOP, a salué le climat de convivialité qui règne dans le département même si, dit-il, « l’urgence de certaines situations impose souvent aux uns et aux autres de sortir de leurs zone de confort ». Il a ensuite présenté ses excuses pour les éventuels désagréments liés à des circonstances administratives ou réglementaires. Il a requis l’union sacrée pour affronter les défis futurs.    

Visiblement sensible à ces engagements et à ces mots de reconnaissance, la ministre de la Santé et du Développement Social a prôné davantage de solidarité pour plus d’efficience dans le travail. Selon elle, nul ne saurait prétendre faire tout et façon individuelle. « C’est main dans la main que nous relèverons ensemble les défis les plus coriaces », a-t-elle enseigné. 

La ministre SIBY a salué le soutien de l’Etat malien à travers le geste de cœur du Président de la Transition, Bah N’Daw dans la gestion de cette grossesse particulière. Comme pour magnifier les bienfaits de la collaboration, elle a cité la prise en charge, de la grossesse à l’accouchement des nonuplés de notre compatriote Halima Cissé survenu le 4 mai au Maroc. Pour la prise en charge de ces neuf nouveau-nés de même mère, la ministre SIBY a annoncé les dispositions prises par son département en partenariat avec d’autres ministères et des personnes de bonne volonté. Elle a également informé de l’ouverture de trois comptes bancaires pour ce faire. Celui ouvert par le département de la Santé et du Développement Social est logé à la Banque malienne de Solidarité. Il s’agit du compte BMS N°ML 102 01001 059955503001 83, intitulé « MSDS Solidarité Halima Cissé ».                                                   

La cérémonie a pris fin par la lecture de versets coraniques pour la paix et la stabilité dans le pays. 

Ccom-MSDS

 

En savoir plus...

Dr Fanta Siby salue l'élan de solidarité en faveur du docker de 79 ans, Birama Togola

Des mains de la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, en compagnie de sa collègue en charge de la Promotion de la Famille, Bintou Founé Samaké, le vieux docker Birama Togola a reçu ce jour un chèque de 6 millions de francs FCFA. Ceci porte à 10,5 millions le montant mobilisé par les donateurs de bonne volonté (souvent anonymes ) mobilisés par un émouvant reportage de l'ORTM sur celui qui était, il y a seulement quelques jours, un chercheur désespéré d'emploi journalier devant les magasins du quartier de Darsalam.
En savoir plus...

COMMUNIQUE DU MINISTERE DE LA SANTE  ET DU DEVELOPPEMENT SOCIAL SUR L’ACCOUCHEMENT DE MADAME HALIMA CISSE

La ministre de la Santé et du Développement social a le plaisir d’informer l’opinion publique nationale et internationale de l’issue heureuse de la grossesse à fœtus multiples de Madame Halima CISSE.

Après un séjour médical de deux semaines à l’Hôpital du Point G de Bamako, sur instruction du Président de la Transition, Bah N’DAW, la dame CISSE a été admise le 30 mars 2021 dans une clinique marocaine pour prise en charge de sa grossesse. 

En savoir plus...

Hadj 2021 : Top départ pour la vaccination anti-COVID-19

Le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Dr Mahamadou KONE, a présidé la cérémonie pour le lancement officiel de la campagne de vaccination en vue du pèlerinage aux lieux saints de l’islam. C’était ce lundi 03 mai 2021, à la Maison du Hadj, sise au Centre culturel islamique de Hamdallaye.

« Je suis ici, ce matin, à la Maison du Hadj, pour constater de visu le démarrage effectif de la campagne de vaccination contre la pandémie COVID-19 ; mais aussi, pour saluer et encourager l’équipe médicale pour son travail», a expliqué le Dr KONE.

En savoir plus...

Communiqué du Ministère de la Santé et du Développement Socia

Le ministre de la Santé et du Développement social informe l’opinion nationale que, ce jour 13 avril 2021 aux environs de 4 heures du matin, une salle du laboratoire du Centre National de Transfusion sanguine (CNTS) a pris feu. 

En plus des dégâts causés sur certaines machines de dépistage des maladies transmissibles par le sang (VIH, Hépatites et syphilis), l’incendie a entrainé une perturbation pouvant occasionner un arrêt momentané des activités de laboratoire du CNTS. 

En savoir plus...

Vaccin contre la Covid-19 : la vaccination dans tous les CSRef et Cscom à partir du 6 avril 2021

Le ministre de la Santé et du Développement social informe l’opinion nationale et internationale que le Mali a lancé le mercredi 31 mars 2021 sa campagne de vaccination contre la maladie à coronavirus. A partir du mardi 6 avril 2021, les opérations de vaccination contre la Covid-19 débuteront dans tous les CSCOM et les 6 Centres de santé de référence du district de Bamako. Outre le personnel socio-sanitaire, les personnes âgées de 60 ans et plus, les personnes vivant avec des comorbidités, pourront s’y faire vacciner.
A ce jour, sur un cumul de 643 personnes vaccinées (dont 501 hommes et 142 femmes), aucun effet indésirable n’a été signalé.
Le ministre de la Santé et du Développement social rassure que toutes les mesures sont prises pour le bon déroulement de cette campagne.
Bamako, le 3 avril 2021
Le Chargé de communication
Markatié Daou
En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS