Menu

A+ A A-

13ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM)

L’ANTIM a abrité le 15 décembre 2016 sa 13ème Session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) sous la présidence du Dr DEMBELE Sekou O, Conseiller technique représentant de Madame la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique. Le président de séance dans son discours d’ouverture a félicité l’ANTIM pour sa contribution remarquable dans le système de santé.
Au cours de la présente  session, six (05) documents étaient soumis à l’appréciation des administrateurs. Il s’agissait entre autres d’examiner:
1.    Le procès verbal (PV) et le Compte rendu de la 12ème session extraordinaire du CA,
2.    Le point d’exécution de mise en œuvre des recommandations de la 12ème session du CA,
3.    Les rapports d’activités et financier 2016,
4.    Le programme d’activités 2017 et le projet de budget 2017,
5.    Divers : pose de la première pose du siège de l’ANTIM et reforme des véhicules.


L’année 2016 a été marquée par l’exécution d’une bonne partie des activités prévues. Les activités majeures programmées et réalisées en 2016 ont porté essentiellement sur :
 
•    la sensibilisation de tous les établissements de santé sur les opportunités offertes par le Datacenter et les services qu’il héberge
•    le renforcement des SIH dans les établissements de soins partenaires ;
•    la poursuite de la dotation des CSRéfs, Hôpitaux, Directions Centrales en lignes pour la flotte mobile de la Santé ;
•    la participation au processus de mise en place de DHSI2 au Mali ;
•    la réalisation des visioconférences ;
•    l’assistance et le conseil des établissements de la santé dans leurs processus d’informatisation ;
•    la réalisation des téléconsultations de routines avec les CHU partenaires ;
•    la mise à jour et le suivi des sites web et réseaux sociaux de l’Agence et du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique ;
•    la mise à jour de la base de données et la production de cartes professionnelles pour le compte de l’Ordre des Médecins du Mali ;
•    la réalisation des portails web au bénéfice des établissements de la Santé.
•    la communication trimestriellement sur les activités de cybersanté au Mali, dans la sous-région et dans le reste du monde ;
De belles perspectives à l’entame de 2017 sont dans le projet de programme d’activités ou sont détaillés le cadre de planification des activités, le cadre de rendement par résultat, les charges financières prévisionnelles.

 

Dernière modification lesamedi, 17 décembre 2016 16:01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut