Menu
A+ A A-

SANTE DE LA REPRODUCTION : L'UNFPA et les Pays-Bas renforcent les capacités logistiques du MSAS

 

 

Dans le cadre du projet "Atteindre le dernier kilomètre", le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), en partenariat avec l'ambassade du Royaume des Pays-Bas au Mali, a remis, le vendredi 12 juillet 2019, au ministère de la Santé et des Affaires sociales, du matériel roulant et des produits médicaux. 

 

La cérémonie de remise était présidée par le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé, en présence de l'ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Mali, Jolke Oppewal, et du directeur de l'Afrique de l'Ouest et du centre de l’UNFPA, Mabingué Ngom.

D'une valeur de 335 millions de F CFA, le lot est composé de trois camions et de produits de la santé de la reproduction surtout de planification familiale. La remise de ces matériels logistiques et des produits médicaux s'inscrit dans le cadre du programme "Atteindre le kilomètre", qui vise à renforcer, d'une part, les capacités du système logistique national des contraceptifs et de médicaments essentiels jusqu'au dernier village et hameau de culture, et d'autre part, l'offre des services de la planification familiale en vue de contribuer à l'accroissement du taux de prévalence contraceptive moderne chez les couples en union, à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale et l'accélération de la transition démographique.

La durée du programme est de 4 ans (2018-2021). Il cible les régions de Ségou et de Mopti, à travers la direction générale de la santé, la Pharmacie populaire du Mali (PPM) et la direction de la pharmacie et du médicament (DPM).

Selon le directeur régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), Mabingué Ngom, l'UNFPA ne ménagera aucun effort pour accompagner le Mali dans sa marche vers le développement pour que, précise-t-il, chaque femme et chaque enfant puisse avoir accès aux soins de santé de la reproduction de qualité surtout de la planification familiale. 

L'ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, Jolke Oppewal a salué les efforts du Mali en faveur de l'amélioration de la santé de l'enfant et de la femme. Il a réitéré l'engagement du Royaume des Pays-Bas à rester aux côtés du Mali. 

Aux dires du ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, ces véhicules et produits médicaux contribueront à l'atteinte des résultats de 21 % de prévalence contraceptive d'ici 2021 fixés par le gouvernement. Il a insisté sur la nécessité de renforcer notre système de santé communautaire.

"Nous devons faire en sorte que 90 % de nos malades puissent être sauvés au niveau communautaire", a-t-il déclaré. A l'en croire, 87 % de nos centres de santé communautaires (Cscom) n'ont pas connu de rupture de stock en produits médicaux de la santé de la reproduction en 2018.

Le ministre Sidibé a également remercié l'UNFPA et le Royaume des Pays-Bas pour leur soutien inconditionnel dans l'amélioration de la santé des Maliens en général et en particulier de celle de l'enfant et de la femme. 

Abdrahamane Diamouténé

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut