Menu

A+ A A-

CS-réf de Koutiala: Pr Samba Sow satisfait de l’évolution des travaux du nouveau bâtiment de pédiatrie

 

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Pr Samba Sow a visité le samedi 24 novembre 2018, le chantier du nouveau bâtiment de la pédiatrie du centre de santé de référence (CS-réf) de Koutiala. Pr Samba Sow s'est réjoui de l'état d'avancement des travaux.

 

Financé par Médecin Sans Frontière(MSF), à hauteur de 700 millions de francs CFA environ, le nouveau bâtiment R+1 du service de pédiatrie du CS-réf de Koutiala est composé d'une unité de néonatalogie, de nutrition, de deux salles de réanimation, d'un réfectoire et des bureaux pour l'administration. Il a une capacité de 185 lits. Les travaux sont exécutés par les entreprises SOTELE et EGNB. Le taux d'exécution est de 98%.

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène s'est réjoui de l'état d'avancement des travaux. Il a souligné l'importance d'une telle infrastructure dans notre système de santé "Une fois fini, ce service sera le plus grand service de pédiatrie dans notre pays. Ce nouveau service sera d'un apport capital dans la réforme de notre système de santé en cours. Koutiala a grandi, il faut que les structures de santé suivent", a-t-il martelé. L'entrepreneur a donné l'assurance au ministre que le bâtiment sera livré dans la première semaine du mois de janvier 2019.

Ensuite, le ministre a visité la maternité du CS-réf de Koutiala. Il a donné des instructions pour rendre opérationnel le système d'oxygène de la maternité, qui ne fonctionne pas actuellement. En marge de cette visite, Pr Samba Sow a rencontré le personnel du CS-réf de Koutiala pour échanger sur les conditions de travail. Le médecin chef du CS-réf de Koutiala, Youssouf Diam Sidibé a, au nom de tous les travailleurs, remercié le ministre pour sa visite. Pr Samba Sow a félicité le personnel pour leurs efforts quotidiens dans l'amélioration de la santé des populations tout en sollicitant leur accompagnement dans la mise en œuvre de la réforme de notre système de santé instruite par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, dans sa lettre de mission assignée au gouvernement. "Le Président de la République a fait de l'atteinte de la couverture sanitaire universelle, une priorité. La réforme de notre système de santé est indispensable à l’atteinte de cet objectif", a déclaré le ministre Sow.

Abdrahamane Diamouténé

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut