Menu
A+ A A-

Méningite (19)

Rapport de la gestion de la méniginte du 07 Mars 2016

Le 7 mars 2016  un (1) nouveau cas a été confirmé après analyse des échantillons envoyés à l'INRSP. A ce jour nous avons 7 cas en traitement, le nombre de sortie est de 4 et nous avons 0 décès enregistré.
Coté vaccination, le nombre de sujets vaccinés est de 3090.
Pour plus d’informations, cliquez ci-dessous pour télécharger le rapport du jour.

 

En savoir plus...

Conférence de presse sur la situation actuelle de la méningite dans le district de Ouelessebougou, région de Koulikoro

 

 

 

Conformément à son engagement de tenir régulièrement informée l’opinion nationale sur l’évolution des menaces de maladies à potentiel épidémique au Mali, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique communique :
- Une épidémie de méningite à méningocoque C sévit dans deux (2) villages du district sanitaire de Ouléssébougou, région de Koulikoro.
-  Il faut rappeler que le Mali fait partie des pays du sahel situés dans la ceinture méningitique et la saison sèche est propice pour les épidémies de méningite.
La méningite à méningocoque est une maladie infectieuse très contagieuse due à une bactérie. Elle se manifeste le plus souvent par l’apparition d’une fièvre soudaine, des céphalées, la raideur de la nuque et le bombement de la fontanelle chez les nourrissons.

Toute personne présentant un ou plusieurs de ces signes est invitée à se présenter sans délai au centre de santé le plus proche.

En effet la détection et le traitement précoce donnent plus de chance de guérison sans séquelle.

Bilan total à ce jour :

-   20 cas présumés, 9 cas confirmés ;

-   06 décès ;

-   09 hospitalisés en traitement ;

-  Total vacciné à ce jour : 23 064.

Le département de la santé, pour sa part, a pris les mesures de riposte suivantes :

  1. le déploiement d’une équipe médicale d’intervention rapide sur le terrain ;
  2. le renforcement de la surveillance épidémiologique ;
  3. l’investigation des cas: Clinique, prélèvement, analyse de laboratoire ;
  4. le regroupement des cas présumés au Centre de Santé de Reference de Ouelessebougou pour une meilleure prise en charge ;
  5. la prise en charge gratuite des cas selon les normes de l’OMS et fourniture de repas aux malades et aux accompagnants en partenariat avec l’ONG AMC-ALIMA ;
  6. la vaccination des populations dans les localités concernées et les zones adjacentes (13 villages);
  7. le renforcement des stocks en vaccin, en médicaments et autres intrants à tous les niveaux en collaboration avec l’OMS;
  8. la diffusion des directives de prise en charge dans toutes les structures nationales y compris le secteur privé et  traditionnel;
  9. l’élaboration et la diffusion des messages d’information et de sensibilisation des populations à tous les niveaux en plusieurs langues ;
  10. la forte implication des autorités politiques, administratives et coutumières de la Commune de Ouelessebougou dans la gestion de cette épidémie;
  11. la visite de Madame le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique à Ouelessebougou pour exprimer la solidarité du Président de la République et du Gouvernement ;

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique rassure les populations de l’application des mesures ci-dessus citées pour accélérer l’interruption de la chaine de transmission.

Il invite également le personnel de santé à plus de vigilance et les populations à un recourt précoce aux services de santé dès l’apparition des premiers signes.

Le Ministère chargé de la Santé remercie l’ensemble des medias publics et privés pour son implication dans la gestion de l’épidémie.

 

 

 



 

 

 

 

En savoir plus...

Rapport de gestion de la méningite dans le district sanitaire de Ouelessebougou à la date du 06 mars 2016

Nombre de cas présumé : 1 cas (masculin, 14 ans, localité de Safébougoula et aire de santé de Safébougoula, le prélèvement est négatif à la coloration gram et au latex. L’échantillon est envoyé à l’INRSP.  Pour plus d’informations, cliquez p lusbas pour télécharger le rapport du jour.

En savoir plus...

Rapport de la gestion de la méniginte du 05 Mars 2016

L’épidémie de la méningite enregistre un nouveau décès depuis le jour 4 (4 Mars 2016).

Les activités de vaccination s'intensifie: du 1er Mars à ce jour, le nombre de personnes vacciné a passé de 1 181 à 19 892. Le Stock de vaccin est ainsi à  11 690, et celui des autres médicaments sont: ceftriazone (125), sérum glucosé (69), Ringer (48), Milieu de transport (10). 

L’ONG AMCP/ALIMA appui dans la prise en charge des malades en médicaments, alimentation des malades et accompagnants.

Lire le rapport du jour complet ci-dessous.

En savoir plus...

Rapport de la gestion de la méniginte du 04 Mars 2016

Depuis le début de l’épidémie de méningite à ce jour dans le district sanitaire de Ouélessebougou, dans la région de Koulikoro, il y a 16 cas présumés, 8 cas confirmés dont 05 cas de meningo C,  01 cas de meningo non typable, 02 cas de pneumo.

Six décès ont déjà été enregistrés et la Poursuite de la vaccination, de  la surveillance active et de la prise en charge des cas sont en cours. De même, 20 000 doses de vaccin sont envoyés.

Lire le rapport du jour complet ci-dessous.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS