Menu

A+ A A-

Contribution à l'effort de Guerre

Des médicaments et dispositifs médicaux d’une valeur de 143,8 millions offerts par l’OMS
À travers sa représentation nationale, l’Organisation mondiale de la Santé (l’OMS), a remis hier au ministère de la Santé une importante contribution en médicaments et dispositifs médicaux. Réceptionnés, dans les locaux de la direction de la pharmacie et des médicaments, par le ministre de la Santé, ce don est destiné à faire face à la situation humanitaire et sanitaire au Nord du Mali.

Un exemple de partenariat multilatéral entre le Mali, la France et la Belgique

L’hôpital de Mopti visité par le Ministre Délégué français chargé du Développement et le Premier Secrétaire de l’Ambassade de Belgique.

Fruit de la coopération maliano-franco-belge, le nouvel hôpital de Mopti, ouvert il y a trois mois, permet de faire face aux besoins sanitaires des régions nord du pays. Le constat a été fait le 18 février 2013 par le Ministre Délégué français chargé du Développement, Pascal Canfin accompagné par Madame Florence DUVIEUSART, Premier Secrétaire de l’Ambassade de Belgique qui étaient les hôtes de leur homologue malien, Dr. Mamadou Sidibé Ministre de l’Action Humanitaire, et Monsieur Soumana  Makadji, Ministre de la Santé.

En visitant le 18 février 2013, l’hôpital de Mopti, le Ministre Délégué français chargé du Développement, Pascal Canfin, voulait s’enquérir de l’état de santé de la coopération franco-malienne. Le joyau hospitalier de Mopti, financé par la France et la Belgique pour un montant de 16 millions d’euros, soit 10,5 milliards de F CFA, en est un fleuron.

Mali-France : L’AIDE AU DEVELOPPEMENT REDEMARRE

C’est le ministre français délégué chargé du Développement, Pascal Canfin, qui l’a annoncé lundi à Mopti en promettant que son pays aidera le Mali à se relever
Reçu hier par le président de la République par intérim Dioncounda Traoré, le ministre français délégué chargé du Développement, Pascal Canfin, a regagné Paris après un séjour de deux jours dans notre pays. Pascal Canfin était venu annoncer « le lancement officiel de la coopération française » avec notre pays, une coopération gelée après le coup d’Etat de mars 2012.

Accompagné du ministre de la Santé et de son homologue de l’Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées, Pascal Canfin a choisi la ville de Mopti pour annoncer la reprise effective de l’aide au développement. Les ambassadeurs de France et de Belgique dans notre pays faisaient partie d’un voyage que le ministre français a trouvé « très instructif ».