Menu

A+ A A-
Communiqués

Communiqués (798)

Invitation à la réunion de validation des rapports des groupes de travail pour Evaluation Conjointe Externe du RSI

Dans le cadre de l’évaluation Externe Conjointe du Règlement Sanitaire International (RSI 2005), le Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, convie les représentants des structures et organisations ci-dessous, à une réunion de travail, le vendredi 26 mai 2017, à partir de 09 heures dans la salle de conférence de l'INRSP.

Télécharger les pièces jointes :
En savoir plus...

Réunion du comité technique 2017 du PRODESS III

Conformément aux dispositions du décret 10-149, relatif aux organes d’orientation, de coordination et d’évaluation du PRODESS III, la réunion  statutaire du comité technique se tiendra les 30 et 31 mai à la maison des Ainés. Pour plus d’informations télécharger les termes de références et la lettre d’invitation.

Télécharger les pièces jointes :
En savoir plus...

Communiqué

Le vendredi 12 mai 2017, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a été saisi par le Bureau pays de l’Organisation Mondiale de la Santé de la survenue d’une épidémie de la Maladie à Virus Ebola en République Démocratique du Congo (RDC) en Afrique Centrale. 

Aussitôt informé, le Ministère a fait une analyse de la situation assortie de directives nécessaires. 

Une réunion d’urgence s’est tenue ce samedi 13 mai 2017 sous la présidence du  Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique entouré des membres de son cabinet, des acteurs du Département de la Santé, de l’OMS et du Centre de surveillance américain (CDC). 

Cette réunion a permis de prendre les mesures suivantes :

- le renforcement de la surveillance épidémiologique aux frontières aériennes, terrestres et à l’entrée des établissements de santé,

- le renforcement de la capacité de riposte des agents de santé,

- le renforcement des mesures d’hygiène individuelle et collective notamment le lavage des mains au savon.

 

Le Ministre tient par la même occasion à rappeler que le Mali a été déclaré « libéré d’Ebola » depuis le 18 janvier 2015 grâce à l’engagement des plus hautes autorités, de l’ensemble des populations et des partenaires.

 

Bamako, le 13 mai 2017

 

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique

Pr Samba S

En savoir plus...

Diplôme Universitaire (D.U) de formation sur la drépanocytose au titre de l'année 2017

La formation dure deux semaines et le volume horaire total de l'enseignement est de 100 h (soit 60 h d'enseignement théorique et pratique et 40 heures de travail personnel). Ce qui correspond à 5 crédits.
Sont admis à s'inscrire au diplôme, les médecins généralistes maliens ou étrangers, les internes en médecine, les titulaires d'autres spécialités médicales ou chirurgicales sur demande motivée adressée au Coordinateur du D.U. Pour plus d’information, cliquez en bas pour  télécharger l’avis.

Télécharger les pièces jointes :
En savoir plus...

Résultats de la fonction publique

COMMUNIQUE N°2017-000004/MTFP-CNCFP
Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique chargé des Relations avec les Institutions communique :
les candidats dont les noms suivent sont déclarés admis par ordre de mérite aux concours directs de recrutement dans la Fonction Publique d’Etat, au titre de l’exercice budgétaire 2016, ouverts par le communiqué N°2016-000023/MTFP-CNCFP du 19 octobre 2016, modifié.

Télécharger en PDF ici

En savoir plus...

Les inscriptions pour la formation en chaîne de Froid Solaire de l’édition 2017 sont ouvertes !

Nous avons le plaisir de vous informer que le Centre LOGIVAC Bénin organise l’édition 2017 de la formation en Chaîne de Froid Solaire du 6 au 11 février à l’Institut Régional de Santé Publique Comlan Alfred Quenum (IRSP) de Ouidah au Bénin. A cet effet, les inscriptions sont ouvertes du 15 décembre 2016 au 20 janvier 2017. 

Délivrée entièrement en face-à-face, la formation en chaîne du froid solaire répond à ces enjeux de santé publique. Elle s’adresse prioritairement aux logisticiens en charge des activités du programme de vaccination, techniciens du secteur public et privé.  

A l’issue de la session, les apprenants auront les compétences techniques pour :

  • ·         choisir les équipements de la chaîne du froid solaire adaptés ;
  • ·         assurer les conditions optimales pour l’installation des équipements de chaîne du froid, selon les spécificités du site ;
  • ·         installer et mettre en service les équipements de chaîne du froid solaire (système photovoltaïque et équipement réfrigérant) ;
  • ·         diagnostiquer les dysfonctionnements des équipements de la chaîne du froid solaire et identifier les conduites à tenir ;
  • ·         diagnostiquer et effectuer des réparations simples sur sites ;
  • ·         former et superviser les agents de santé à l’utilisation et l’entretien courant des équipements de chaîne du froid solaire.

Nous vous invitons à vous inscrire ou à faire une large diffusion dudit message après avoir consulté la plaquette de présentation expliquant en détail le programme de formation et les modalités d’inscription.

Téléchargez la plaquette de présentation

Télécharger les pièces jointes :
En savoir plus...

Annonce de la cérémonie de pose de la première pierre du siège de l'ANTIM

La cérémonie de pose de la première pierre du siège de l'Agence Nationale de Télésanté et d'Informatique Médicale (ANTIM) aura lieu ce vendredi 16 décembre 2016 à partir de 09h00 sous la présidence de Madame le Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Dr marie Madeleine TOGO à Hamadallaye entre la Maternité Renée Cissé et le centre des impôts de la commune IV du district de Bamako.

En savoir plus...

Annonce du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique et de l'Ambassade allemande d'une cooperation prolongée dans le sens de la creation d'un reseau de biosurete dans les pays du G5 Sahel à l'occasion de l'exercice de déploiement du laboratoire

Dans le cadre des projets germano-maliens intitulés : « Laboratoire mobile » et « Vers la création d’un réseau de sûreté biologique dans les pays du G5 Sahel » des hauts responsables du Mali et des pays du G5 Sahel participent le 08 novembre à une journée d’informations et d’échanges ou « Journée VIP » dans l’enceinte du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy à Koulikoro. L’Ambassade d’Allemagne et le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique du Mali voudraient en la circonstance exprimer leur désir de poursuivre la coopération dans le domaine de la sûreté biologique. Cette coopération prévoit d’être étendue aux autres pays du G5 Sahel.

Du 02 au 09 novembre 2016, une équipe de biologistes maliens organise un exercice de déploiement du laboratoire mobile sur le terrain, mis à disposition du Ministère de la Santé du Mali par le Gouvernement allemand en 2014. L’équipe malienne en collaboration avec leurs partenaires de la Bundeswehr (Forces armées allemandes) simule la gestion d’un foyer d’épidémie d’origine inconnue avec le laboratoire mobile à Koulikoro. C’est dans ce contexte qu’une journée d’information et d’échanges ou « Journée VIP » est organisée avec le soutien du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Les invités à cet évènement incluent les hauts responsables du Ministère de la Santé, des Forces Armées Maliennes, de l’Ambassade d’Allemagne, des organisations internationales et des partenaires des pays du G5 Sahel. Le représentant de l’Ambassade d’Allemagne annoncera la disposition de son pays à prolonger sa coopération dans le cadre du projet « Vers la création d’un réseau de sûreté biologique du G5 Sahel » et débloquera davantage de fonds à cette fin.

Le projet a démarré en août 2016 et vise à renforcer la coopération sous régionale en établissant entre les différents pays un réseau de biosûreté couvrant l’espace du G5 Sahel. Avec le Mali au cœur de ce réseau, les partenaires du projet élargiront les capacités de laboratoire mobile au Burkina Faso, à la Mauritanie, au Niger et au Tchad. Le but est de renforcer les capacités de tous les Etats membres à réagir à l'apparition de foyers de maladies causées par des agents hautement pathogènes. En cas d'éclatement d‘épidémie –d’origine naturelle ou intentionnelle –il est attendu des experts du G5 Sahel d’être capables de diagnostiquer avec le laboratoire mobile lesdits agents pathogènes. Ce projet, permettra ainsi de renforcer la biosûreté dans toute la région et par conséquent la sécurité globale de l’ensemble des populations des Etats du G5 Sahel.

Le projet qui s’inscrit dans l´initiative allemande « Enable and Enhance » a été lancé sous l’égide du Ministère fédéral des Affaires étrangères et du Ministère fédéral de la Défense de la République d’Allemagne en collaboration avec le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique du Mali et mis en œuvre par la GIZ, l'Institut de microbiologie des forces armées allemandes (IMB), la Fondation Mérieux (FM) et le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux (CICM) du Mali.

Se basant sur le succès du projet germano-malien de laboratoire mobile, trois activités ont été réalisées en 2016 par les partenaires du projet : un atelier de lancement en septembre, une formation des biologistes du G5 Sahel en octobre et un exercice de déploiement en novembre. En septembre, des responsables de haut niveau provenant des ministères et des structures en charge de la santé du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad ont pris part à l’atelier de lancement du réseau avec leurs homologues maliens au CICM. L'événement a posé en 2016, les premiers jalons d’une coopération entre les Etats du G5 Sahel et le Gouvernement allemand dans le domaine de la biosûreté. En octobre, des experts de laboratoire des Etats du G5 Sahel ont participé à une formation organisée conjointement par l’IMB et le CICM. Ladite formation leur a donné une première impression comment utiliser efficacement le laboratoire mobile dans le diagnostic d’agents hautement pathogènes. Cet exercice de déploiement à Koulikoro vient couronner les activités de 2016 et servir à préparer celles de 2017. Les experts de laboratoire des autres Etats du G5 Sahel ayant pris part à la formation d’octobre y participent comme observateurs pour renforcer leurs acquis.

 

 

 

Contacts utiles pour la presse :

 

-        Benjamin Reiner, Premier secrétaire de l’Ambassade d’Allemagne :

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / (+223) 20 70 07 70

 

-        M. Ibrahime Coulibaly, Chargé de Mission du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / (+223) 76 43 28 31

 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS