Menu

A+ A A-

Célébration du 30ème anniversaire de la création de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS)

A l’instar des autres pays de la région Ouest Africaine, le Mali a participé hier mardi 11 juillet 2017 à la commémoration  du 30ème anniversaire de l’Organisation Ouest Africaine de la santé (OOAS). Le thème de ce 30ème anniversaire est « Une Seule Santé » : Exigence d’une synergie d’actions dans la lutte contre les maladies en Afrique de l’Ouest.
En visioconférence «  Visio e-santé » depuis le Mali, le Niger, le Ghana, le Cap Vert et le Burkina Faso, la cérémonie d’ouverture a été présidée par Dr Xavier CRESPIN, Directeur Général de l’OOAS au cours de laquelle les activités stratégiques de l’OOAS pour développer l’usage du numérique en santé ont été définies.
Des projets du développement de la eSanté, mis en évidences ont été présentés  à partir de nombreux témoignages concrets de terrain réalisés au niveau des  pays membres. Ces échanges d’expériences vont permettre à chaque pays des trouver des repères et d’inspirations pour leurs projets futurs.
Les attentes des pays vis-à-vis de l’OOAS pour développer la e-santé tenant compte des besoins spécifiques (6 derniers mois de l’année 2017 et les 12 mois de l’année 2018) ont été identifiées. Il s’agissait entre autres :
•    Que la santé numérique soit une des priorités de la santé publique,
•    Que les projets ne restent plus en phase pilote,
•    Que l’OOAS prend en charge la totalité ou une partie des frais de participation des pays membres lors des journées télésantés organisées par Catel Visio,
•    Que les journées télésantés se fassent dans les pays Afrique grâce à un pont entre l’OOAS, les pays membres et le Catel pour institutionnaliser les échanges.
•    La mise en place d’un partenariat fort avec les opérateurs réseaux dans la mise à disposition de l’internet dans les zones reculées,
•    Le cadrage du modèle juridique et économique dans les pays,
•    Le renforcement de capacité des ressources humaines au niveau des ministères de santé pour manager la question e-santé.
•    La création d’un centre régional de télémédecine et de télésanté,
•    La mise en place d’un programme régional de formation continue pour les pays,
•    La mise en place des acteurs des pays en réseau pour faciliter les échanges.
Le Directeur a rassuré les participants que l’OOAS travaillera d’avantage avec les agences qui s’occupent de la question numérique des pays membres, renforcera le partenariat public privé. Au niveau des ministères qu’une plateforme uniformisée sera créée pour repenser d’autres projets de développements stratégiques, aussi des documents de politique vont être élaborés. Cependant il a rappelé aux pays l’utilisation judicieuse des équipements. Il a aussi montré que la e-santé dépasse le cadre unique de la santé donc cela demande la collaboration d’autres départements. Dans le cadre de la formation et du recrutement, l’OOAS travaillera sur  l’internet, l’intranet, les sites web en s’appuyant sur les cours qui seront mis en ligne ainsi que le contexte juridique et institutionnel. Il a enfin rassuré les uns et les autres du développement d’un plan d’évaluation e-santé.




Dernière modification lemercredi, 12 juillet 2017 17:37

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut