Logo
Imprimer cette page

15ème Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM)

 

L’Agence Nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM) a tenu sa 15ème Session ordinaire du Conseil d’Administration ce vendredi 1er mars 2019 dans la salle de réunion de ladite Agence.

Cette séance était présidée par Dr DEMBELE Sekou O, conseiller technique représentant de Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, qui dans son discours d’ouverture a félicité l’ANTIM pour les efforts consentis dans l’amélioration du système à traversla santé numérique au Mali.

 

Au cours de la présente  session, six (06) documents étaient soumis à l’appréciation des administrateurs. Il s’agissait entre autres d’examiner et d’adopter :

 

1.      le procès-verbal de la 14ème Session ordinaire du CA ;

 

2.      les rapports d’activités et financier de l’année 2018 ;

 

3.      le programme d’activités et du budget programme 2019 ;

 

4.      le Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses (DPPD) ;

 

5.      le Contrat Annuel de Performance entre l’ANTIM et le Programme 2.057 : Soins hospitaliers et recherche ;

 

6.      le fonds social de l’ANTIM.

 

 

Dans la mise en œuvre du budget programme au Mali, l’ANTIM, comme d’autres structures, se trouve dans le programme 4 du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique dont l’objectif général est d’améliorer la performance des hôpitaux, des institutions de recherche et des établissements spécialisés dans le domaine de la santé.

 

Pour cette année 2019, l’agence s’est fixée comme objectif spécifique du programme 4 : de réduire les conséquences sanitaires des urgences liées aux désastres, crises et conflits et de minimiser leur impact social et économique. 

 

Les objectifs opérationnels pour l’Agence consistent à utiliser la cybersanté ; pour améliorer de façon significative la qualité de la prise en charge des patients renforcer le Système d’Information Sanitaire par l’utilisation des technologies innovantes en santé prenant en compte le professionnel de la santé, le patient, l’Administration des établissements de santé, les besoins des décideurs, des gestionnaires et la recherche opérationnelle ; et renforcer la capacité de l’Agence pour soutenir la santé numérique au Mali.

 

 

L’année 2018 a été marquée par l’exécution d’une bonne partie des activités prévues.

 

Comme perspectives pour l’année 2019, l’Agence préconise entre autres de : poursuivre les travaux de finalisation de construction de son siège; assister les structures de santé dans le cadre de leurs processus d’informatisation; acquérir des plateformes de télémédecine, de formation pour les professionnels de la santé ; rendre fonctionnel les activités du centre d’appels d’urgence.

 

A l’issue du conseil les recommandations suivantes ont été formulées:

 

·      Verser les comptes rendus des réunions du Comité de gestion dans le dossier du prochain CA,

 

·      Rendre fonctionnelle la commission de réflexion sur le plan de mobilisation des ressources propres de l’Agence,

 

·      Mettre à jour le plan stratégique sur la cybersanté au Mali,

 

·      Rendre fonctionnelles les régies de recettes et d’avance instituées auprès de l’ANTIM par la nomination des régisseurs.

 

Le président du CA dans son discours de clôture, a tenu

 

 

Dernière modification lelundi, 04 mars 2019 16:07
2019 (c) Tous droits réservés- Ministère de la Santé et des Affaires Sociales du Mali