Menu
A+ A A-
Ateliers

Ateliers (98)

Réunion du premier Forum africain de l’eSanté au Cap

Ce jour marque le début du premier Forum africain de l’eSanté (AeF, African eHealth Forum). Il rassemble le Comité consultatif ainsi que les partenaires internationaux du Centre africain pour l’excellence en eSanté (Acfee). Le Comité fournira des directives à l’équipe Acfee qui donneront une forme à ses plans d’action pour l’année prochaine. Il fournira également une partie du contenu du rapport annuel de l’AeF.

En savoir plus...

NEP Mali: Dissemination des résultats du cycle 1

La Plateforme Nationale d’Évaluation est une nouvelle approche rigoureuse de compilation et d’analyse de données de Santé et de Nutrition de diverses sources, afin que les pays obtiennent  des réponses basées les preuves aux questions les plus pressantes sur leurs politiques et leurs programmes. Le Mali à l'instar du Mozambique, du Malawi et la Tanzanie  met en  œuvre pour la première fois. La NEP est financée par le Canada (DFATD) et est mis en œuvre sur 3 ans.
La plateforme Nationale d’Évaluation se veut aider les gouvernements et leurs partenaires à suivre et à évaluer la mise en œuvre simultanée des divers programmes en santé maternelle, néonatale, infantile et de la nutrition (SMNI&N) tout en améliorant la redevabilité par rapport à la santé de ces cibles. La NEP est axée sur le renforcement des capacités des pays pour l'utilisation des données de haute qualité comme base pour prendre des décisions éclairées sur les programmes.
Après une année d'activité, La NEP Mali a présenté les résultats du cycle 1 au cours d'un atelier de dissémination tenu le 23 juillet dernier au Grand Hôtel de Bamako sous la présidence du ministre de la santé et de l'hygiène publique.
La cérémonie a vu la participation de nombreuses institutions et partenaires intervenant dans le domaine de la SMNI&N.

En savoir plus...

Première rencontre hospitalière intermediaire du RESHAOC: "l'hôpital africain face aux défis du numérique"

La technologie de l’information et de la communication au service de l’amélioration de la santé des populations. Voilà, ce qui retient l’attention de près de 150 participants aux 1ère rencontres hospitalières intermédiaires, du Réseau des hôpitaux d’Afrique, de l’Océan indien, des Caraïbes (RESHAOC), ouvertes, hier mardi 9 juin, à Cotonou. En marche vers ses 20 ans de création qui seront célébrés, en avril 2016, à Marrakech au Maroc, le Réseau des hôpitaux d’Afrique, de l’Océan indien, des Caraïbes (RESHAOC) a décidé d’ouvrir une parenthèse à Cotonou, pour réfléchir, du 9 au 11 juin, sur « L’hôpital africain face au défi du numérique ». Le Mali était représenté par ses institutions comme l'hôpital du point G, le CHU d'Odontostomatologie, l'IOTA et l'ANTIM.

En savoir plus...

Elevage, Moyen d’existence et Nutrition humaine

La malnutrition est reconnue comme la menace la plus importante pour la survie des enfants, et comme étant responsable de 45% de la mortalité infantile dans le monde chaque année. La mauvaise alimentation occasionne aussi une perte de 11% du potentiel de productivité économique des pays d’Afrique et d’Asie, ayant un fort impact dans le développent cognitif des enfants et la capacité de travail des adultes. La région du Sahel présente un des taux de mortalité infantile (enfant de moins de 5 ans) les plus élevés du monde avec le Burkina, le Mali, le Niger et le Tchad parmi les 15 pays les plus touchés.

En savoir plus...

Ateliers de renforcement des capacités du cycle 1 de la NEP

Premier atelier de renforcement des capacités du cycle 1 de la Plateforme Nationale d'Evaluation (NEP)

L’an deux mille quatorze et du 06 au 14 novembre, s'est tenu  dans la salle de conférence du Centre de Recherche, d’Etudes et de Documentation pour la Survie de l’enfant (CREDOS), le premier atelier de renforcement des capacités du cycle 1 de la Plateforme Nationale d’Évaluation (NEP) sur la Santé Maternelle, Néonatale, Infanto-juvénile et la Nutrition (SMNI&N).
Le discours d’ouverture a été prononcé par le Pr. SANGHO Hamadoun, Directeur Général du CREDOS.
La facilitation a été assurée par une équipe de formateurs de l’Institut des Programmes Internationaux de l’Université Johns Hopkins (IIP-JHU), composée de WILSON Emily, PARK Lois, VIGNOLA Emilia et Youssouf KEITA.

L'atelier a porté sur l'évaluation de la qualité des données et le calcul des indicateurs par le logiciel Stata 13.
Ont pris part aux travaux techniques de cet atelier :

- quatre représentants du Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation pour la survie de l'Enfant (CREDOS);
- deux représentants de l'INRSP;
- deux représentants de l'Institut National de la Statistique (INSTAT);
- deux représentants de la Direction nationale de la santé (DNS);
- un représentant de la Cellule de Planification et du Statistique du Secteur de la Santé, du Développement Social et de la Promotion de la Famille (CPS/ SS/DS/PF);
- un représentant de l'Agence Nationale de Télésanté et d'Informatique Médicale (ANTIM).

En savoir plus...

Importation et vente de produits pharmaceutiques : La DPM renforce la capacité des établissements privés

En vue de garantir la qualité et la sécurité des produits pharmaceutiques nécessaires à une bonne santé de la population,  la Direction de la Pharmacie et du Médicament (DPM) a initié une formation aux bonnes pratiques de distribution à l’intention des responsables des établissements privés d’importation et de vente en gros de produits pharmaceutiques. Les travaux de cet atelier de formation de trois jours ont été lancés hier au Centre Aoua Keïta par la Directrice générale adjointe de la DPM, Dr Sango Fanta Sangho.

En savoir plus...

Les oubliés de la Lutte contre Ebola en Guinée

Dans le cadre de la prévention des risques d'infections liés aux activités de soins dans le cadre de la riposte à la fièvre Ebola, une  formation des Chefs de Poste de Santé du District Sanitaire de Kankan s’est tenue du 02 au 05 février 2015. Le Pr François KOHLER était présent et a dit : « Vouloir renforcer les capacités des structures de santé est indiscutable comme objectif mais commencer par le haut de l'entonnoir est totalement voué à l'échec si dans le même temps tous les maillons de la chaine de référence des soins ne sont pas concernés. C'est tenir compte de la transversalité des soins et non imposer des programmes verticaux qui parviendront à hausser le niveau de la qualité des soins.» Pour plus d’infos, cliquez sur compte rendu en dessous.

 

   

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus...

Atelier Ebola au Togo à Lomé du Réseau de l'Afrique de l'Ouest des laboratoires (Resolab)

Les membres du RESAOLAB (Réseau de l'Afrique de l'Ouest des laboratoires, composé du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo) se sont réunis autour d'un atelier concernant l'épidémie Ebola qui sévit en Afrique de l¹Ouest.Présidé par le Pr J. SAKANDE, coordinateur du Burkina Faso, cet atelier dont le rapporteur était le Dr Ariane WADAGNI, chef de projet du Bénin, devait permettre d’émettre différentes recommandations face à l’épidémie.

 

En savoir plus...

Diplôme inédit au Mali : lancement effectif du diplôme universitaire drépanocytose au CRLD

L’évènement tant attendu par la communauté scientifique et médicale s’est déroulé ce lundi 29 septembre 2014. La première promotion du diplôme universitaire drépanocytose assistait à ses premiers cours. C’était dans la salle de conférence du Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD) à Bamako et en présence de son Directeur général, le Professeur Dapa A. DIALLO.

En savoir plus...

Lutte contre la douleur cancéreuse: « OncoMali forme 29 médecins généralistes »

Un séminaire de formation de 2 jours a débuté le vendredi 26 septembre 2014 dans la salle de conférence de la Direction Nationale de la santé. Les objectifs pédagogiques de la formation sont :

- Evaluer et prendre en charge la douleur,

- Faire le diagnostic clinique du cancer de l’estomac, du colon et du cancer de la vessie,

- Orienter les patients aux services adaptés pour la prise en charge.

Cette quatrième session de formation organisée toujours en collaboration avec le Rotary Club Djoliba de Bamako regroupe 29 médecins généralistes issus des centres de santé communautaires et cabinets privés du district de Bamako.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS