Menu

A+ A A-

Cérémonie de lancement des camps de chirurgie pour la prise en charge des cas d’hydrocèles au Mali

Le jeudi 9 Novembre 2017 à 9 h45, s’est déroulée au Centre de Santé de Référence de Bougouni, la Cérémonie de lancement  des Camps de chirurgie pour la prise en charge des cas d’hydrocèles  dans les districts de sanitaire de Kolondieba et Bougouni.
La cérémonie était placée sous la présidence de Monsieur le ministre de la santé et de l’Hygiène Publique, représenté par le Conseiller technique en santé publique Dr Brahima KONE. 
La cérémonie a démarré par les mots de bienvenue du représentant des chefs de quartier de Bougouni,  qui a fait a fait la genèse   de l’état de santé et les  difficultés de parcours rencontrées à Bougouni de 1978 à 2016, à la suite du représentant des chef de quartier, la parole a été donnée au Maire de Bougouni,  qui dans son intervention a élucidé la situation géographique  qui se traduit par l’inaccessibilité de beaucoup aires de santé et les longues distances à parcourir pour leurs accessions par la population rurale au termes de démographique, selon lui  Bougouni représente 18% de la population de la région de Sikasso et la quasi population serait pauvre. En face de toutes ces difficultés, la population de Bougouni à travers sa voix sollicite l’appui des plus hautes autorités politiques et administratives pour la mise à disposition de  deux (02)  districts sanitaire et un hôpital au niveau du cercle à Bougouni.  Après l’intervention du Maire, l’honneur a été donné au Directeur Général de l’OOAS en sa personne d’échanger quelques mots avec la population. Ainsi le Directeur Général de l’OOAS a profité de la tribune pour exprimer toute sa reconnaissance aux plus hautes autorités de l’Etat, sa  gratitude  et sa satisfaction pour toutes les interventions sanitaires réalisées au Mali avec l’appui et de l’accompagnement de l’OOAS. Pour terminer il a rassuré toute la population malienne de sa disponibilité et son engagement à aider et appui son pays frère et ami qui est le Mali.  La cérémonie a pris fin par le discours du représentant du Ministre de la Santé, qui a édifié la population sur l’importance et les bienfaits de ces camps de chirurgie des cas d’hydrocèles. Selon au total 165 cas de prise en charge gratuite sont attendus pour les deux camps à Kolondièba et Bougouni.  La prise en charge gratuite  des 165 patients coûtera environ plus de 85000 000 F CFA dont les 82 000 000 sont à la  charge par l’OOAS et le reste par la Banque Mondiale et l’Etat Malien. Le Dr Brahima a aussi lancé un appel solennel à toute la population de Bougouni et environnent d’en faire ces camps de chirurgie de cas d’hydrocèles une réussite  digne de nom à travers la notification de tous les cas et l’engagement sincère de tous afin d’endiguer si possible tous les cas d’hydrocèles dans la zone. Pour terminer il a déclaré officiellement lancer les activités des camps de chirurgie des cas d’hydrocèles au Mali à travers les districts sanitaires de Bougouni et Kolondieba.  Après le lancement officiel des camps de chirurgie d’hydrocèles au Mali par le Dr Brahima KONE. La cérémonie a été clôturée par la visite des sites voir page Facebook ministère de la santé.   

 

 

 

 

 

 

Dernière modification lelundi, 13 novembre 2017 15:25

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut