Menu
A+ A A-

Atelier de réflexion sur la surveillance épidémiologique et le système informatisé des données liées à la santé humaine et animale

S’est tenu dans la salle de réunion de l’hôtel la Coccinelle de l’Hippodrome un atelier de réflexion organisé par l’ONG International Medical Corps (IMC) en partenariat avec CDC et l’USAID le mercredi 21 octobre dernier.
Ont pris part à cette reflexion les institutions telles l’Agence Nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM), la Direction Nationale de la Santé (DNS), l’Institut Nationale de Recherche en Santé Publique (INRSP), la Direction Nationale de la Santé Vétérinaire (DNSV), les Directions Régionales de la Santé de Sikasso et de Ségou, la DNSV de Sikasso, mais aussi le cosortium d’ONG partenaires d’IMC dont IntraHealth, Soutoura et AMPRODE Sahel.
L’objectif de cet atelier était d’engager  une réflexion approfondie entre le gouvernement du Mali et ses partenaires sur le système de surveillance épidémiologique et le système d’information sanitaire afin de mieux protéger la population contre toute éventuelle épidémie.
Les présentations ont porté sur differentes thematique notamment le Système de Surveillance épidémiologique au niveau national et régional, le Système de Surveillance des services vétérinaires au niveau national, les outils de l’ANTIM, le mHero (Intrahealth), le projet IMC/CDC entre autres.
Au terme de cet atelier, il a été décidé d’utiliser dans ce projet la téléphonie mobile et les RAC analogiques (zones non couvertes par le réseau)  pour renforcer la surveillance épidémiologique et la remontée des données pour la santé humaine et animale dans les régions de Ségou et Sikasso.

Dernière modification lejeudi, 22 octobre 2015 01:09

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut