Menu
A+ A A-

Atelier de partage de l’outil d’amélioration de la qualité des soins (E-TIQH), du 08 au 09 Septembre 2015 INRSP/Bamako/MALI

Ce mardi huit (08) septembre 2015 a débuté l’atelier de partage sur l’outil e-TIQH à l’Institut National de Recherche en Santé Publique  (INRSP) de Bamako au Mali.

Cet atelier se déroulera en  deux  (02) jours allant  du 08 au 09 Septembre 2015.

Il est placé sous la présidence de la Direction Nationale de la Santé (DNS) et financé par La Fondation NOVARTIS à travers  la Nouvelle Initiative pour un Développement Durable (NIDD).

Cet atelier a enregistré la participation des représentants des services centraux, rattachés du ministère de la santé et des ordres professionnels de la santé : DNS, ANEH, ANTIM, DPM, CEPRIS, CPS santé, DNPSES, DNSD, CREDOS,  CADD, CNOM, CNOSF, FENASCOM

La cérémonie d’ouverture a été marquée par deux interventions, l’allocution du représentant de la Fondation NOVARTIS et coordinateur du projet NIDD,  Dr Aly BARRY et les mots d’ouverture  du représentant de la Directrice Nationale de la Santé,  Dr Ibrahim  PLEA.  Dans son intervention le représentant  de la Fondation NOVARTIS a souhaité la bienvenue aux participants. Dr Aly BARRY  a exprimé sa gratitude et ses sincères remerciements au représentant de la Directrice Nationale de la Santé pour la première fois à la spontanéité  et à la promptitude auxquelles la direction a su fait preuve d’acceptabilité et la diligence dans l’appropriation du processus de mise en œuvre de cet atelier. Pour terminer, il a fait l’historique de la Fondation Novartis au Mali de l’appellation de la fondation Ciba-Geigy à la Fondation Novartis pour un Développement Durable - FNDD) actives au Mali en 1979  et suite aux besoins forts en santé de la population, la Fondation a mis en œuvre des projets socio- sanitaires à partir de l’année 2001, un  projet pilote dans la commune rurale de Cinzana dans la région de Ségou pour une durée de 5 ans et un projet intégré de santé et d’activités mutualistes (PISAM).

Dans son intervention le représentant de la Directrice Nationale de la Santé a remercié la Fondation NOVARTIS pour l’initiative  prise. Selon lui la disponibilité d’un outil d’évaluation de la qualité et de l’amélioration de la santé est indispensable et une opportunité du moment car la direction nationale était dans cette optique d’élaborer un outil similaire. Donc cet outil sera la bienvenue  donc il a demandé aux participants d’une meilleure participation pour l’amélioration et l’adaptation de cet outil d’évaluation si précieux et déclare ouvert l’atelier d’échange  sur l’outil d’évaluation de la qualité et d’amélioration de la santé  e-TIQH.   

L’outil e-TIQH en anglais « Electronic Tool for the Improvement of Quality of Health », est un outil d’évaluation et d’amélioration de la qualité de l’offre des services de santé. Cet outil d’évaluation a été développé par le projet Accès à Ifrakara en Tanzanie en collaboration avec la Fondation Novartis. En Novembre 2011 au cours d’un forum international sur la qualité des soins à Dar Es Salam, l’outil a été présenté et apprécié comme un des outils d’amélioration de la qualité de l’offre de services de santé. Il est aujourd’hui adopté et utilise pour évaluer et améliorer la qualité de l’offre des services dans l’ensemble des structures de la pyramide sanitaire de la Tanzanie. Au regard des résultants forts encourageant atteints avec l’introduction de  e-TIQH en Tanzanie, la NIDD (Nouvelle Initiative pour un Développement Durable) a sollicité et obtenu de son principal partenaire la Fondation Novartis l’autorisation et l’accompagnement pour introduire e-TIQH au Mali. IL est bien entendu que pour être introduit et utilise au Mali, l’outil doit faire l’objet d’abord d’un partage puis d’une adaptation au contexte national de la santé suivie d’un test et d’une validation.

Le but de l’atelier est de partager l’outil dans son intégralité avec les responsables du Ministère en charge de la santé en vue de son introduction comme outil d’évaluation et d’amélioration de la qualité de l’offre des services de santé au Mali.

Les objectifs assignés à cet atelier sont de faire connaitre  et amender  de l’outil e-TIQH d’évaluation et d’amélioration de la qualité des services de santé et proposer un plan de validation de e-TIQH par les autorités nationales de la santé du Mali.

 

 
Dernière modification lelundi, 14 septembre 2015 11:07

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut