Menu
A+ A A-

Atelier d’évaluation des résultats du département de la santé du Mali: L’heure de l’évaluation et de la programmation

Engagé dans une dynamique de performance, le ministère de la Santé et de l’Hygiène, à travers ses services techniques, se planche depuis le mercredi 05 août sur les résultats engrangés au titre de l’année 2014. L’atelier dédié à cet exercice permettra également aux techniciens du département de se projeter sur la programmation des activités de l’année 2016.

En présence des représentants des partenaires techniques et financiers du Programme de développement socio-sanitaire (PRODESS) et des chefs des services centraux et des services déconcentrés que Dr Lamine Diarra, représentant du ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique à cette occasion, a lancé le mercredi 5 août les travaux d’un atelier d’évaluation des résultats du département de la santé au titre de l’année 2014. Pendant trois jours, les participants à cet atelier devront également effectuer le programme des activités au titre de l’année 2016.

Cet atelier devra permettre aux participants d’échanger sur des problématiques spécifiques que leurs services auront soumises au département ; il devra également permettre d’échanger sur les corrections à apporter aux différents documents qui seront soumis en vue de la préparation de la prochaine session du comité technique. 

L’atelier se tient dans un contexte marqué par un certain nombre de facteurs. Il s’agit entre autres de :

-la disponibilité du Plan décennal de développement sanitaire et social (2014-2023), la 2ème année de mise en œuvre de sa première tranche quinquennale (PRODESS III 2014-2018) ;

-l’élaboration de nouveaux outils de planification, pour le PRODESS III ;

- la reprise de la coopération avec la plupart des partenaires techniques et financiers ;

-la signature de l’arrangement spécifique entre le gouvernement du Mali et les partenaires au développement relatif à l’appui budgétaire sectoriel en faveur du PRODESS III (201-2018) ;

-la poursuite de la mise en œuvre du Cadre stratégique pour la Croissance et la réduction de la pauvreté, 2012-2017 ;

-le renforcement des laboratoires pour la lutte contre la maladie ;

-la poursuite de la mise en œuvre de l’assurance maladie obligatoire.

Tout en saluant les résultats atteints malgré les difficultés rencontrées, le représentant du ministre a espéré que ces trois jours de travaux permettront aux participants d’apprécier les performances des structures et de tirer les conclusions et recommandations essentielles pour la mise en œuvre efficace et efficiente des actions en cours et celles à programmer au titre de l’année 2016.

Pour sa part, le directeur de la Cellule de Planification et de la statistique (CPS), du secteur de la Santé, du développement social et de la Promotion de la femme, Dr Mountaga Boiré, a rappelé que cet atelier vient après celui d’un autre du genre pour le département en charge du développement.

L’atelier prendra fin demain vendredi 07 août 2016 à la Maison des Aînés.

CCOM/MSHP

 

 

Dernière modification lejeudi, 06 août 2015 12:44

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut