Menu

A+ A A-
Ateliers

Ateliers (86)

Atelier de révision du guide technique de la Surveillance Intégrée de la Maladie et la Riposte (SIMR) du 06 juin au 16 juin 2017 à Fana dans la région de Koulikoro

Le contexte épidémiologique actuel est caractérisé par la mondialisation croissante des Urgences de Santé Publique de Portée Internationale (USPPI) dont l’éventail ne cesse de s’élargir. Une nouvelle révision du guide s’avère nécessaire pour prendre en compte certaines affections émergentes ou ré émergeantes, y introduire la Surveillance Epidémiologique à Base Communautaire(SEBAC) et corriger quelques lacunes du document.

Du 06 juin au 16 juin 2017 les experts tenteront d’atteindreles objectifs spécifiques suivants:

-          Intégrer de nouveaux affections et évènements de santé publique de portée internationale dans le guide technique national de SIMR, dans le cadre du Règlement Sanitaire International (RSI) ;

-          Passer en revue les directives techniques de la surveillance épidémiologique et de la riposte ;

-          Développer la surveillance des maladies non transmissibles prioritaires ;

-          Introduire le concept de la Surveillance Epidémiologique à Base Communautaire(SEBAC) dans le guide.

-          Introduire le concept One Health.

En savoir plus...

Réunion du comité technique du PRODESS III

Le comité technique du programme de développement socio-sanitaire (PRODESS III) s’est tenu les 30 et 31 mai 2017 à la Maison des Ainés. Les cérémonies d’ouverture et de clôture ont été coprésidées par les Secrétaires Généraux des Départements en charge du PRODESS, en présence de la Représentante de l’USAID, coordinatrice du groupe thématique des Partenaires Techniques et Financiers en santé et du Président de la FENASCOM représentant la société civile.
Les travaux des assises de ce comité technique ont porté sur :
•    le rappel des résultats attendus de la session ;
•    la présentation de l’état d’exécution des recommandations du Comité de suivi du PRODESS de Novembre 2016 ;     
•    la présentation  des synthèses des rapports d’activités 2016 et des programmations 2018, de la DNS, de la DNPSES, de la DNDS, de la DNPF, de la DNPEF, des CADD des départements en charge du PRODESS, de la DRH/SS-DS et des Organisations de la Société Civile, de la CPS/SS DS PF, des DFM des départements en charge du PRODESS.
•    les communications ont porté sur les thématiques suivantes :
    le médicament dans le système de santé au Mali ;
    la restitution des résultats provisoires de l’évaluation à mi-parcours du PRODESS III ;
    la restitution des résultats de contrôle de la qualité des médicaments, des aliments/boissons et des eaux au Laboratoire National de la Santé (LNS);
    le processus d’opérationnalisation de la couverture maladie universelle au Mali ;
    L’état d’avancement du processus de mise en place du régime d’AMU dans le cadre de la couverture sanitaire universelle.
Pour plus d’infos, télécharger la synthèse.

En savoir plus...

Atelier d'évaluation interne des capacités du Mali dans la mise en œuvre des dispositions du règlement sanitaire international - 2005


En avril 2017, le Mali s’est engagé par courrier officiel adressé à l’OMS, à mener les évaluations interne et externe des capacités du pays à mettre en œuvre les dispositions du RSI.  L’évaluation externe conjointe est programmée  pour juin 2017 et l’évaluation interne devra être réalisée en mai 2017.

C'est dans ce cadre que s'est tenu l'atelier d'évaluation du RSI  le lundi 08 mai 2017, dans la salle de réunion de l’INRSP.



Le Règlement Sanitaire International (RSI) est un accord juridique international qui lie les 196 États parties de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).  L’objet et la portée du RSI (2005) consistent à «prévenir la propagation internationale des maladies, à s’en protéger, à la maîtriser et à y réagir par une action de santé publique proportionnée et limitée aux risques qu’elle présente pour la santé publique, en évitant de créer des entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux». Retrouvez les presentations et le TDR en téléchargement ci-dessous.

En savoir plus...

L’application du Règlement Sanitaire International (RSI) au Mali

Les exigences sont  liées aux :
•    Renforcement des capacités nationales relatives à la surveillance et à la réponse face aux urgences sanitaires,
•    Prévention, alerte et réponse aux urgences de santé publique de portée internationale (USPPI),
•    Partenariat global et collaboration internationale,
•    Droits, obligations et procédures, et le suivi des progrès. Plus d’infos dans le doc, cliquez en bas. 

En savoir plus...

4ème édition du Comité de pilotage international (CPI) de la 2ème phase de Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires d’Analyses Biologiques (RESAOLAB), Dakar du 18 au 20 janvier 2017

La rencontre, qui a réuni près de 70 participants, a marqué le démarrage de la dernière année de la phase 2 du programme. Les participants ont pu partager les avancées réalisées pour mieux lutter contre les épidémies et renforcer les services des laboratoires. Chaque pays membre de RESAOLAB a présenté le bilan des activités réalisées en 2016 et les perspectives pour 2017. Pour en savoir plus, veuillez télécharger le rapport.

En savoir plus...

Atelier d’élaboration du plan d’action 2017-2030 de réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile

L’an deux mille dix sept et du 10 au 12 janvier, s’est tenu dans la salle de  conférence  du CHU de Kati, l’atelier d’élaboration du plan d’action 2017-2030 de réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile.

Ont pris part à cet atelier :

Les membres de l’Association des Sages - Femmes du Mali (ASFM) et de  la Société Malienne de Gynécologie-Obstétrique (SOMAGO), les représentants de la Direction nationale de la Santé et de Cellule de planification et Statistique du Ministère de la Santé et l’Hygiène Publique.

  La cérémonie d’ouverture

En savoir plus...

Atelier de formation des femmes musulmanes, catholiques, protestantes en santé sexuelle, reproductive et planification familiale

Ouverture aujourd’hui 16 janvier 2017,  de l’atelier de formation des femmes leaders musulmanes, catholiques, protestantes en santé sexuelle, reproductive et planification familiale à la Maison des femmes.

 

L’objectif de l’atelier est de renforcer les capacités des femmes religieuses  en santé de la reproduction, vaccination, planning familial, VIH.

En savoir plus...

Atelier de formation des équipes d’intervention rapide à Fana (du 04 au 14 octobre 2016)

Du 04 au 14 octobre 2016, s’est tenu dans la salle de  conférence  de l’Hôtel « Les Moulins » de Fana,  la  deuxième phase du pool de formation des membres des équipes d’intervention rapide prenant en compte les régions de Koulikoro, Ségou, Mopti et des districts sanitaires de Fana et Kangaba sur la gestion des urgences de santé publique.

La formation a été possible grâce à l’appui de OMS –Mali en collaboration avec le Centre opérationnel d’urgence (COU) et la direction nationale de la santé.

En savoir plus...

Atélier d'élaboration du plan stratégique CyberSanté 2016-2020

 

L’Hôtel le relais Tin Buctu a abrité l'atelier d'élaboration du plan stratégique de CyberSanté 2016-20120. Commencé le 28 Septembre dernier, il se termine ce jour vendredi 30/09 à  Radisson Blu Hôtel par le lancement officiel du projet de Rappel du Calendrier Vaccinal, un partenariat entre ANTIM et Orange Mali.
L'atelier s'inscrivait, en prélude de la politique nationale CyberSanté en cours d'adoption, dans le cadre d’une  nécessité de disposer d’un plan stratégique pour faciliter la mise en œuvre du projet de politique nationale CyberSanté.

En savoir plus...

Atelier de lancement: Vers la Creation d’un Réseau de Sûreté Biologique du G5 Sahel


le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique représenté par son Secrétaire Général Dr Bakary Diarra a procédé au lancement de l’Atelier du G5 Sahel ( Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et l’Allemagne). C’était le Mardi 20 Septembre 2016 au Centre d'Infectiologie Charles Merieux à l’ex Base Aérienne de Bamako.

Le Dr Bakary Diarra a souligné qu’il est désormais de notoriété publique que des groupes terroristes sévissant dans nos pays, cherchent à affaiblir les structures étatiques. de ce fait, les États membres du G5 Sahel sont ainsi confrontés à la menace d’utilisation malveillante d’agent hautement pathogènes par lesdits groupes.
la cérémonie de lancement s’est terminée par une photo de famille.

A noter que l’atelier continue jusqu’au 21 septembre 2016 au Centre d'Infectiologie Charles Merieux à Bamako

Retrouver plus d'images sur notre page facebook.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS