Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 97
Menu

A+ A A-

Discours de Madame Diallo Madeleine Ba, Ministre de la Santé lors de la Présentation de vœux du personnel de la santé

Discours de  Madame Diallo Madeleine Ba, Ministre de la Santé lors de la Présentation de vœux du personnel de la santé

• Mardi 17 janvier  2012 à 15 h lieu:DNS
- Monsieur le Secrétaire général,
- Madame la Représentante de l’Organisation Mondiale de la Santé
- Mesdames, Messieurs les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers,
- Mesdames, Messieurs les membres du secrétariat général et du cabinet,
- Mesdames, Messieurs les Directeurs des services centraux, des services rattachés et des services et organismes personnalisés,
- Monsieur le Président de la FENASCOM,
- Monsieur le Secrétaire General du Syndicat National de la Santé et de l’Action Sociale
- Monsieur le Président de l’Association Nationale des Retraités de la Santé et de l’Action Sociale,
- Mesdames, Messieurs les Présidents et Secrétaires généraux des Ordres Professionnels et Syndicats de la Santé,
- Mesdames et Messieurs de ma Presse publique et privée,
Mesdames, Messieurs,

Tout le plaisir est pour moi de présider ce jour, 17 Janvier 2012, la cérémonie de présentation de vœux du personnel de la santé.

Je vous remercie pour les vœux que vous avez bien voulu formulés à mon endroit et à celui de ma famille, au nom du personnel. Je vous adresse en retour à vous,  à vos familles, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, mes vœux de santé, de bonheur, de longévité et de réussite.
Que cette année 2012 soit, pour nous, une année de paix, de joie, de bonheur et prospérité.

Monsieur le Secrétaire général,

Mesdames, Messieurs,

J’ai noté avec satisfaction les avancées significatives enregistrées en 2011 dans plusieurs domaines dont l’extension de la couverture sanitaire, la  prévention et la lutte contre la maladie, prenant en compte la surveillance et la lutte contre les épidémies et endémies majeures, la santé de la reproduction, la nutrition, la lutte contre le VIH/SIDA, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, le renforcement en infrastructures et équipements, l’hygiène assainissement, la sécurité sanitaire des aliments, l’accessibilité financière aux soins notamment la prise en charge gratuite des cas de paludisme chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes, des malades du cancer, la poursuite de la prise en charge gratuite de la césarienne, de la tuberculose, de la lèpre, des maladies tropicales négligées, le renforcement de capacité des formations sanitaires pour les besoins de l’AMO ;
ainsi que la décentralisation et la déconcentration, la planification, la gestion, le suivi évaluation, la coopération et le partenariat.

Mesdames, Messieurs

Je félicite l’ensemble du personnel de santé pour les efforts déployés et les  résultats obtenus en 2011 et j’adresse toute ma gratitude aux partenaires techniques et financiers, aux communautés, aux partenaires sociaux, aux collectivités pour  l’appui et l’assistance qu’ils nous ont apportés.

Monsieur le Secrétaire Général

Je vous engage, en 2012, à prendre les mesures utiles pour consolider les résultats obtenus en accordant une attention particulière au développement de la qualité des soins et des services.

Je vous exhorte tout particulièrement à la mise en œuvre d’initiatives de chantiers d’interventions à grands impacts parmi lesquels l’élimination du cancer du col de l’utérus au Mali, qui je suis convaincue, est à notre portée, si on appliquait son dépistage systématique à tous les niveaux du système de la santé.

De même, je vous invite à plus de vigilance et de diligence en 2012 dans la gestion des priorités du PRODESS parmi lesquelles:
- la mise en œuvre de la politique de développement des ressources humaines, surtout le plan de carrière et la disponibilité de personnel qualifié dans les lieux défavorisés ;
- la mise en œuvre des plans stratégiques de prévention et de lutte contre la maladie  avec un accent particulier sur l’éradication de la poliomyélite et de la dracunculose,
- la mise à échelle des interventions à grand impact ainsi que des soins  essentiels dans la communauté ;
- le développement de la télésanté et de l’informatique médicale ;
- l’amélioration de la qualité des soins et de l’utilisation des services ;
- le renforcement  de capacités des formations sanitaires ;
- le respect du calendrier pour l’élaboration du prochain plan décennal de développement sanitaire et social ainsi que de  l’EDSM V ;
- le transfert concomitant des compétences et des ressources de l’Etat aux collectivités décentralisées ;
- l’amélioration de la  gestion financière et comptable,
- le renforcement du Partenariat Public-Privé ;
- le développement de la recherche ; et
- la mise en œuvre correcte de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).

Mesdames, Messieurs

Je ne me fais aucun doute quant à l’engagement, la compétence et la capacité du personnel placé sous votre responsabilité pour surmonter les obstacles et donner une réponse efficace aux défis tantôt cités.

Mesdames, Messieurs

C’est aussi l’occasion pour moi de remercier et féliciter tous les cadres du Département de la santé admis à faire valoir leur droit à la retraite, à compter du 1er janvier 2012, après de bons et loyaux services rendus à la Nation.

Je voudrais leur donner l’assurance, aux noms de tous leurs collègues, qu’ils seront toujours chez eux, dans la grande famille de la santé.

Nous souhaitons que vous soyez, chers ainés, toujours à nos côtés, pour vos conseils et vos suggestions en vue de l’amélioration de la qualité de nos prestations dans le domaine de la santé au Mali.

Mesdames, Messieurs

Je voudrais, si vous le permettez, remercier l’OMS pour la distinction honorifique, qu’elle a bien voulue remettre à Monsieur Moussa Coulibaly membre de l’Association Nationale des Retraités de la Santé et de l’Action Sociale, pour sa contribution à la lutte contre la Trypanosomiase humaine africaine.

Nous lui adressons nos vives félicitations et demandons à chacun de nous et à la jeune génération de prendre le bon exemple sur lui et nos autres anciens qui ont mérité de la Nation.

Mesdames, Messieurs

Avant de terminer mon propos, je voudrais rendre un hommage mérité à Dr Hubert Balique, qui a passé une bonne partie de sa carrière au Mali, pour nous appuyer dans l’amélioration du système de santé dans notre pays.

Nous le remercions sincèrement pour tout l’appui qu’il nous a apporté et nous lui souhaitons un très bon retour après cette fin de mission. Nous espérons qu’il nous reviendra très prochainement pour continuer encore à nous appuyer.

Dr Balique, au nom de toute l’équipe du Ministère de la Santé,  je vous dis  « I Ni Tchié, I Yèrè yé ».

Mesdames, Messieurs
En vous renouvelant à tous mes vœux les meilleurs pour la nouvelle année, je demeure convaincue qu’ensemble, nous  relèverons le défi pour un Mali prospère et en parfaite santé.

Que Dieu le tout puissant guide nos pas, qu’il nous permette à tous à œuvrer dans le sens du bonheur du peuple malien.

Que Dieu bénisse le Mali !
Je vous remercie de votre aimable attention.

Dernière modification lemardi, 11 novembre 2014 00:06

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut